Après ses premiers pas sur les planches à Toulouse comme jeune premier à l'accent suisse dans un cannevas de Commedia dell'Arte, Henri Rizk part à Nantes où il prend notamment des cours d'improvisations, puis en Italie où il suit les ateliers du Théâtre français de Rome. Il se décide alors pour la carrière et suit la formation professionnelle du Théâtre le Hangar à Toulouse avant de poser ses valises à Paris à 7e ACTE (anciennement école Le Cours) où il suit des cours d'Art Dramatique, de cinéma, de chant, de danse et de masque. Il y travaille aussi bien sur des textes du répertoire que sur des auteurs contemporains tel que Norén, Srbljanovic, Crimp, ou Minyana.

 

 

Son goût pour la polyvalence le conduit à travailler sur des projets variés. Côté théâtre, il est mis en scène par François Kergourlay dans 2 pièces courtes de Labiche, travaille également sur des écritures contemporaines avec Valérie Antonijevich tout en jouant des visites-spectacles en français, anglais et italien ou encore des spectacles pour enfants.

 

Côté caméra, il tourne plusieurs court-métrages et tient des rôles variés entre comédie, drame et absurde tel que Visite (réal : Magda Héritier-Salama), Je suis trop fan (réal : Antoine Touchais et Xavier Debeir Lacaille) ou encore Imbroglio (réal : Barnabé Corsand) dont la sortie est prévue prochainement. On le retrouve également dans des formats courts humoristiques, un style qu'il affectionne particulièrement, ainsi que dans des publicités et films institutionnels.

 

 

Contact : henri.rizk@gmail.com / 06 16 34 31 14

 

1M75 - brun, yeux verts / Nationalité française - Permis B

 

 

Tournage Web série

Tournage en février des premiers épisodes d'une web série humoristique réalisée par Thibaut Villamur.


En répétition sur Le Dragon

En répétition sur la pièce le Dragon d'Evguéni Schwartz mise en scène par Laurent Vigreux. Rôle du Bourgmestre.


Lecture/chantier HAMLET EST MORT. GRAVITE ZERO. le 13 Mars

hamlet est mort. gravité zéro. Pièce d'Ewald Palmetshofer. Mise en scène : Valérie Antonijevich / Collectif Maquis'Arts. Rôle du Père.

 

Lecture / chantier le jeudi 13 mars à 20h30 à l'Art Studio théâtre dans le cadre du festival du Printemps de la création.